Gagner en visibilité sur la circulation des fichiers

L’anticipation des facteurs de risque peut jouer un rôle déterminant dans votre capacité à limiter les dommages causés à votre entreprise ou à votre infrastructure informatique. Imaginez les dommages qui pourraient découler de transferts de fichiers échoués, de pertes de données ou de violations de données. Il se peut qu’un transfert de fichier échoué n’ait aucun impact négatif sur votre entreprise.

Combien vous faudrait-il de transferts de fichiers échoués pour que vous manquiez à votre accord de niveau de service (SLA) ? Et quelles seraient les conséquences d’une perte ou d’un vol de données sur votre entreprise ? Dans certains cas, selon les données, vous pouvez faire face à des litiges vous opposant à des consommateurs ou à des amendes règlementaires du fait du non-respect des exigences de conformité. La visibilité sur vos données est votre atout pour une stratégie de gestion des données proactive dans laquelle les facteurs de risque liés à la sécurité et à la productivité sont réduits.

La visibilité opérationnelle est un facteur essentiel à toute stratégie de gestion de données. Une perte de visibilité, c’est une perte de contrôle.

FTP ou système existant de transfert de fichier développé en interne

Les FTP et les systèmes de transfert de fichier développés en interne sont des méthodes communes par lesquelles les entreprises commencent à gérer leurs données et les transferts de celles-ci. Au fur et à mesure que leur infrastructure informatique évolue et que les besoins en transfert de données changent, les entreprises estiment rapidement que leur ancien système est moins fiable, trop rigide ou potentiellement non sécurisé. La conséquence qui s’en suit est souvent la latence du réseau et l’échec du transfert de données. Les FTP et les systèmes de transfert de fichier développés en interne faisaient l’affaire à un certain stade, mais leurs capacités sont rapidement devenues insuffisantes, de même que la possibilité de gérer les échanges de données pour l’entreprise moderne. Les entreprises prospèrent lorsque leurs processus sont automatisés, rationalisés, transparents et entièrement soumis au pouvoir de visibilité et de contrôle de la société.

Accords de niveau de service (SLA) manqués

Quelle est la différence entre un contrat annulé et un contrat renouvelé? La réponse tient en trois lettres: SLA. Le respect des clauses d’un accord de niveau de service (SLA) prouve qu’un prestataire de services donné est digne de confiance. Le manquement au respect des clauses d’un SLA peut entraîner la perte de tout contrat ultérieur et peut affecter les relations commerciales. Les transferts de données ad hoc, en particulier avec des solutions de partage de fichier officieuses, peuvent constituer un des risques les plus courants pour les SLA.

Non-respect des règlementations de conformité

Le paysage actuel de transfert de données comporte de nombreux risques liés à la sécurité, et les règlementations de conformité ont été établies dans le but d’aider les entreprises à mieux protéger les personnes en garantissant le maintien de leur droit à la confidentialité des données. Parallèlement et à juste titre, des violations de données importantes ont longtemps fait la une des actualités. Personne ne souhaite être victime d’une violation de données. Pour de nombreuses entreprises, les engagements de conformité constituent les fondations du développement d’une infrastructure informatique sécurisée et conforme.

Le respect et le maintien de la conformité nécessitent de développer une stratégie exhaustive qui met l’accent sur la protection et la gestion des données. Cette stratégie proactive dépasse le téléchargement de logiciels de protection de données. Une stratégie de sécurité proactive, une politique de sécurité stricte et l’utilisation d’outils appropriés feront toute une différence dans le respect et le maintien de la conformité.